23 septembre 2014

Maisonnable, par Carole Menahem-Lilin

Piste d'écriture: écrire un texte commençant par un poème à la Alison Knowles (Une maison...) « Une maison de sons Dans une ville de bruits, Utilisant la lumière des nuages, Et habitée par des musiciens    Qui croient se souvenir                  D’avoir été des anges. - Et alors ? demanda Sébastiane. Est-ce que ça les autorise à snober tous les autres ? - Comment ça ? » Pierre s’étonnait de... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 juin 2014

Apocalypse, par Jacqueline Chauvet-Poggi.

*Piste d'écriture: à partir de visuels d'une ville que nous connaissons bien, Montpellier, articuler lieux, pensée, mouvements, actons...* Photos de Marianne Raous. APOCALYPSE Tu te promènes dans ta ville. TA ville. Elle n’a jamais été aussi tienne qu’aujourd’hui. Personne sur la Comédie. Les trois Grâces sont les seules figures humaines. Et tu es seul vivant dans un paysage d’où un cataclysme semble avoir chassé tout ce qui n’est pas minéral et immobile. Le théâtre est une façade aux arcs béants qui te fixent et t’aspirent. Tu... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 14:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 juin 2014

Promenade à Montpellier, par Louis Portejoie

*Piste d'écriture: à partir de visuels d'une ville que nous connaissons bien, Montpellier, articuler lieux, pensée, mouvements, actons...*    Si on n'arrive pas trop  tôt, on trouve de la place pour se garer à Montpellier : il suffit de sortir de l'autoroute à l’indication «Millénaire » et de suivre la grande avenue qui mène au centre ville . Le flot des voitures vous emmène au travers des bâtiments ultra modernes qui font ressembler cette ville à la cité rêvée, savamment architecturée,ou tout semble... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 juin 2014

En ville, par Agnès

Piste d'écriture: un personnage dans le paysage citadin. Merci Agnès pour ce parcours d'une rare liberté, à la fois poétique et ludique. Elle attrape, par la cordelière accrochée au porte-manteau, sa pochette noire. A l’intérieur, son appareil-photo est à peine visible. D’un geste cent fois répété, la voici en bandoulière, au plus près de son corps.  C’est devenu une habitude.                    ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 octobre 2013

Tara (2), par Karima Hadjaz

(suite du texte) Ses pas se font plus rapides, plus saccadés. Ses sens sont amplifiés mais pour percevoir ses peurs dans les troncs difformes des arbres, dans le bruissement mystérieux et fantomatique du vent, dans le craquèlement des branches dans les fourrés, dans l’écho des pas dans sa tête, dans le ressac de ses pensées obsédantes. Son sac pèse sur ces épaules. Elle stoppe pour boire une gorgée d’eau et se ressaisir «  la vie est belle, tu rêves tellement de ces moments là, pourquoi les gâcher avec tes idées noires, « ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 18:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
30 octobre 2013

Tara, par Karima Hadjaz

Piste d'écriture: un personnage dans un paysage...   TARA Ses paupières encore fermées, Tara gesticule dans son lit, encore trempée de la sueur de la nuit passée. Les premiers rayons percent à travers un trou dans le coin de la fenêtre. Elle se sent d’attaque, puisant dans ce filet lumineux une énergie  incroyable pour entreprendre cette longue marche en solitaire. La solitude qu’elle recherche ne ressemble en rien  à un isolement subi impitoyable. Non, c’est  une déconnexion recherchée, décidée et même... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 18:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

03 mai 2013

Argane au gré des alizés, par Jean-Claude Boyrie

Argane, au gré des alizés. Stéphane Desroziers, dit « Steph' », se disait artiste-peintre. Ce barbouilleur prolifique et sans renom avait coutume d'installer son chevalet au coeur de sites prestigieux. C'est pourquoi l'on voyait sur ses toiles, selon ses destinations : des bateaux de pêche à Concarneau, des gondoliers à Venise, des taureaux à Séville et des pins parasols en Provence. Un gâchis, par rapport à ce qu'on eût été en droit d'attendre de cet ancien élève de l'École des Beaux-Arts ! Quel dommage de... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 février 2013

Carrare, par Aline

  Un village d’or et de lumière se dresse sur la colline. Les vieilles murailles et les remparts donnent à ce lieu la mesure du temps écoulé. Pointant vers le ciel leur haute silhouette, les cyprès rigides et élégants quadrillent l’espace alentours. Cela fait deux jours que Donald, sa femme et ses amis, sont partis de France pour ce voyage en Italie. Dans cette Toscane aux doux paysages, le couple se sent en harmonie. La main dans la main de son mari, la tête reposant sur son épaule, elle rêve encore de cet amour qu’elle... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 novembre 2012

Soir de tempête, par Lise Capitan

Piste d'écriture: un lieu, un personnage  Soir de tempête Je monte les escaliers qui craquent pour m’aventurer dans le long couloir mal éclairé. La troisième porte à gauche, m’a-t-on dit. C’est là que je trouverai de quoi me rafraîchir, ou plutôt me réchauffer, après avoir subi les assauts de trombes d’eau projetées en tous sens par un vent violent. Le bruit de mes pas est étouffé par le tapis rouge recouvrant l’antique parquet. Téméraire, je m’avance. C’est que, je n’ai jamais vraiment été très à l’aise dans cette maison... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 novembre 2012

Samedi soir au supermarché, par Wanda Vitale

Pistes d'écriture: un lieu, un personnage - et la fiche pesonnage. SAMEDI SOIR AU SUPERMARCHE   C’est un grand carré de béton coloré en beige. Il est situé à la périphérie du village. Un grand parking l’entoure, quelques arbres ridicules, sont plantés çà et là. De petites boutiques occupent l’intérieur  de ses arcades. Il est dix huit heures, peu à peu le parking se remplit, bientôt ce sera la ruée du samedi soir. En toute saison, par tous les temps, c’est le jour de semaine où la plus part des citadins se donnent ... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 12:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,