29 novembre 2021

Sur le chemin, par Evelyne Grenet

piste d'écriture: haïbun   Sur le chemin, Feuilles dorées frissonnent, Envol d’une pie   Mes pas m’emmènent dans ce petit bois où j’aime me promener. La lumière dorée de l’automne joue au travers des branches qui se dénudent. La canopée se pare de mille feux. J’écoute le silence.   Bruissement du vent, Un chien dans le lointain, Croassement du corbeau   A chacun de mes pas, les feuilles légères se soulèvent dans un dernier sursaut de vie puis retombent en mille écus précieux. Ma route, parsemée de ces... [Lire la suite]
Posté par Menahem Lilin à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 février 2015

Haïbun, par Jean-Claude Boyrie

I. Ikebana. Copeaux de bois nu... Chaque fleur à sa place... Plus rien à changer.     Au commencement, était une pièce nue avec une table ronde disposée au milieu. Ou bien, peut-être, un  simple guéridon. Le meneur de jeu, maître en arrangement floral (mais n'est-il pas aussi danseur ?), entre dans la pièce, porteur d'une souche. Il pose celle-ci sur la table et sort. Revient avec des bois flottés, des morceaux d'écorce, et autres copeaux d'aubier.  Fait le tour de la table, esquisse un pas de... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 10:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 janvier 2010

Le dit de la phalène, par Jean-Claude BOYRIE

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Le dit de la phalène.  Cette histoire se passe en des temps très anciens. Sous quel règne était-ce donc ? Toujours est-il que cette année-là l'hiver fut précoce et rude. Un voyageur isolé s'était fait surprendre par la nuit.   Au terme d'une journée trop brève, un voile de ténèbres avait couvert le paysage décharné. Doucement, insidieusement, la neige s'était mise à tomber. Puis la ... [Lire la suite]
Posté par JCBOYRIE à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,